Entretien de voiture soi-même

Assurances voitures pour jeunes conducteurs

Assurance des véhicules à moteur: jeunes conducteurs


Pour les assurances, vous êtes un jeune conducteur:

si vous avez votre permis depuis moins de trois ans, ou si vous n'avez pas été personnellement assuré durant les trois années précédentes. Vous devez absolument ne pas conduire sans assurance, ni faire de fausse déclaration (vous risqueriez la nullité du contrat).

Conduite occasionnelle du véhicule de vos parents avec leur accord

Vous devez en faire la déclaration préalable à votre assureur. Sinon, en cas d'accident, la réparation du sinistre pourra être à votre charge. Si vous souhaitez prêter le véhicule de vos parents à un proche, consultez au préalable votre assureur.

Vous possédez votre propre véhicule

Le taux de surprime applicable aux jeunes conducteurs est de 100 % par rapport au tarif de base. Si vous avez bénéficié d'un apprentissage anticipé de la conduite, la surprime est réduite à 50 %. Si vous n'avez pas d'accident, elle est diminuée chaque année, et disparaît après deux ans sans accident. Rappelez-le à votre assureur. Vos parents peuvent souscrire l'assurance à votre place, à condition de signaler que vous êtes conducteur "habituel" du véhicule. A défaut, votre assureur risque en cas d'accident de ne pas vous garantir, voire de demander l'annulation du contrat s'il est prouvé que vous êtes de mauvaise foi.

Vous possédez votre véhicule

Vous êtes étudiant et vous utilisez votre véhicule pour travailler durant les vacances. Informez-en votre assureur, même s'il ne s'agit que d'un usage temporaire.

Pour toute information, adressez-vous:

à votre assureur,au Centre de documentation et d'information des assurances (CDIA).

L'assurance automobile

Les garanties

L'assurance de responsabilité civile automobile (assurance aux tiers) est obligatoire. Elle permet l'indemnisation des victimes par l'assureur de l'automobiliste responsable.

Les membres de la famille du conducteur ou de l'assuré sont considérés comme des tiers et indemnisés par cette garantie.

Le sont aussi, lorsqu'ils ne conduisent pas, le souscripteur du contrat, le propriétaire de la voiture, et les représentants légaux de la personne morale propriétaire du véhicule. Enfin, l'assurance aux tiers couvre également la responsabilité de toute personne ayant la garde ou la conduite, même non autorisée, du véhicule, à l'exception des professionnels de la réparation, de la vente et du contrôle de l'automobile, ainsi que la responsabilité civile des passagers du véhicule assuré.

Toutefois, en cas de vol d'un véhicule, ces contrats ne couvrent pas la réparation des dommages causés par les auteurs, co-auteurs ou complices du vol.

Il existe d'autres garanties facultatives : l'assurance dommages (souscrite par un automobiliste sur deux) couvre les dégâts causés au véhicule ; la défense recours permet à l'intéressé d'être représenté par son assureur, au besoin devant les tribunaux, soit pour y assumer sa défense, soit pour obtenir du responsable le montant de son préjudice. Les garanties vol, incendie, bris de glaces sont également très courantes.

Dans le but d'accélérer le règlement des sinistres, les assureurs ont mis au point des conventions permettant, grâce à l'utilisation du constat amiable, de régler la grande majorité des accidents en moins de deux mois.

Les tarifications

La tarification des primes d'assurance varie en fonction du véhicule, de la fonction choisie par l'assuré, de la zone géographique, de l'utilisation du véhicule (promenade ou professionnelle) et de la personne du conducteur.

Le montant des primes varie également en fonction du bonus ou du malus dont bénéficie l'assuré, le rabais possible pouvant atteindre 50 % après 13 années sans sinistre. La clause bonus malus est une clause type obligatoire pour tout véhicule terrestre à moteur, sauf pour les véhicules de moins de 81 cm3.

Depuis le 1er janvier 1986, trois nouvelles mesures sont entrées en vigueur pour le calcul des primes d'assurance automobile :

la surprime maximale imposée aux conducteurs novices ne peut dépasser 140 % de la prime de base (contre 150 % auparavant). Les pouvoirs publics avaient déjà institué un plafond, en juillet 1983, afin d'alléger la charge financière de cette catégorie de conducteurs (assurés depuis moins de trois ans) ; les surprimes catastrophes naturelles ont été réduites. Jusqu'à la fin de 1985, les automobilistes payaient une surprime de 9 %, calculée sur la cotisation de la garantie vol et incendie du véhicule, ou une surprime de 0,8 % sur la cotisation de la garantie dommages. Depuis le 1er janvier 1986, ces surprimes ont été respectivement ramenées à 6 % et 0,5 %. Le nombre peu élevé des sinistres déclarés au titre de la garantie catastrophes naturelles explique cette décision ; en revanche, la contribution des assurés au Fonds de garantie (FGA) est en hausse. Il faut savoir que tous les automobilistes participent au financement du FGA, organisme chargé d'indemniser les victimes de la route lorsque le responsable est soit inconnu, soit non assuré. Cette contribution s'élève aujourd'hui à 1,9 % du montant de la prime de responsabilité civile (assurance au tiers), contre 1,4 % auparavant. Cette mesure vise à compenser le déficit du FGA, déficit occasionné, en partie, par l'augmentation du nombre des conducteurs qui circulent sans assurance. Depuis le 1er juillet 1986, il est toutefois devenu obligatoire d'apposer son certificat d'assurance (la vignette assurance) en bas et à droite du pare-brise de sa voiture ou sur le garde-boue de son deux-roues à moteur.

Les contrevenants risquent de se voir infliger une amende. Cette disposition a été instaurée par les pouvoirs publics pour réduire le nombre de ceux qui circulent sans assurance.

Faire l'entretien de sa voiture soi-même

Comment bien entretenir une voiture ?

  • purger le liquide de refroidissement soi-même
  • faire une vidange de voiture soi-même
  • entretien climatisation automobile soi-même
  • changer un filtre à huile de voiture soi-même
  • changer un filtre à air de voiture soi-même
  • faire les niveaux d'une voiture soi-même

Tutos entretien automobile

Contrôle technique 2018

Contrôle technique mai 2018 Contrôle technique nouvelle formule à partir de mai 2018..