Réparer une carrosserie soi-même

changer un filtre à air soi-même

Entretien et réparation d'une carrosserie de voiture soi-même

Le cirage et le polissage constituent d'excellentes mesures préventives protégeant votre véhicule. Non seulement font-ils reluire la peinture, mais ils assurent une couche imperméable résistant à la saleté. Demandez à votre atelier de carrosserie de vous recommander une cire de qualité et suivez scrupuleusement les indications du fabricant. Attendez 90 jours avant d'appliquer une couche de cire à des surfaces repeintes. Ces quelques principes, appliqués à la lettre seront d’un grand bénéfice pour votre auto.

Le soleil, c'est chaud, c'est cool ! Mais en ce qui concerne votre auto, il n'a qu'un seul petit inconvénient, celui de mettre "en valeur" toutes les imperfections de sa carrosserie. Voici quelques trucs qui vous permettront, à peu de frais, de lui redonner un peu de son lustre d'antan. A vous la satisfaction de rouler à nouveau dans une voiture presque neuve, et la possibilité aussi de gagner quelques euros de plus à l'heure de sa revente.


effacer une petite rayure sur une carrosserie

Les petites rayures

Si repeindre un élément de carrosserie ou, à plus forte raison, une carrosserie entière, est un travail de professionnel qui nécessite une cabine de peinture, il reste possible, sans trop de risques, de venir à bout des petites éraflures ou rayures qui ne manqueront pas d'apparaître au fil des ans, ne serait-ce qu'autour de la serrure des portes... surtout si votre voiture n'est pas équipée d'une télécommande ! Avant tout, quel que soit la profondeur des rayures, il importe de travailler sur une voiture propre. Vous viendrez à bout des rayures les plus superficielles avec un shampooing lustrant ou avec un produit "efface-rayures". En insistant un peu, ils feront "remonter" la peinture d'origine.


faire disparaitre une petite rayure sur une carrosserie

Les rayures plus profondes

Pour les rayures plus profondes, n'attendez pas qu'elles laissent place à la rouille, ce qui peut arriver rapidement si la couche d'apprêt à été atteinte. Dans ce cas, mieux vaut commencer par appliquer un produit anti-rouille à l'aide d'un pinceau fin. Vous camouflerez ensuite la rayure à l'aide d'un stylo-retouches que vous vous procurerez dans un centre auto ou, de préférence, chez votre concessionnaire. Vous aurez ainsi la certitude de respecter la teinte d'origine dont la référence est généralement indiquée sur une plaque située dans le compartiment moteur. Attention, les stylos de retouche sont souvent munis d'un pinceau qui est souvent beaucoup trop gros pour ne pas risquer de "déborder". Pour un travail le plus propre possible, utilisez un pinceau d'artiste très fin.


retirer une petite rayure sur une carrosserie

Un indispensable lustrage

Une fois la peinture bien sèche, votre retouche sera d'autant plus visible que la peinture de votre voiture sera ternie par le temps. Un lustrage s'impose donc pour raviver la couleur ce qui, du même coup, atténuera l'inévitable différence entre votre "peinture fraîche" et l'ancienne. Comme le lavage, le lustrage doit toujours s'effectuer à l'ombre. En fonction de l'état de la carrosserie, vous utiliserez soit un simple polish, soit un rénovateur beaucoup plus abrasif si elle vraiment très terne. Il vous faudra étaler la crème sur un petit coton et l'appliquer en petits cercles concentriques de 20 cm de diamètre maximum. Et n'espérez pas aller plus vite en vous attaquant à une plus grande surface. Après chaque application (pensez à changer souvent de coton !) laissez sécher le produit quelques minutes avant de l'essuyer avec un morceau de coton propre.


Les traces sur les plastiques noirs

Même si vous travaillez le plus proprement possible, le produit lustrant va inévitablement laisser des traces blanchâtres sur les plastiques noirs (baguettes de protection, boucliers, entourages de vitres...) Elles devront être enlevées à l'aide d'une brosse souple et d'un produit nettoyant multi-usages type Abnet'Pro ou Meca-Run Vous l'aurez compris, le lustrage est un travail qui réclame autant de méticulosité que de temps. Comptez au minimum quatre bonnes heures de travail !


cacher une petite rayure sur une carrosserie

Les boucliers

S'ils sont en plastique brut, ce qui est de plus en plus rare, pas de problème. Ils peuvent facilement se reteinter à l'aide de produits disponibles en centre-auto. Vous pourrez auparavant éliminer les petites éraflures à l'aide d'un décapeur thermique que vous veillerez à ne pas approcher trop près de la surface à traiter. Il faut ramollir le plastique, pas le faire fondre. Quant aux boucliers peints, particulièrement exposés en ville, il n'y a pas de solutions miracles. ils imposeront inévitablement un passage chez le carrossier si vous voulez obtenir une rénovation soignée.


Oxydation

Malgré toutes les protections contre l'oxydation qui sont intégrées au processus de fabrication des automobiles modernes, nous ne sommes toujours pas à l'abri.Il faut régulièrement guetter la rouille et la traiter avant qu'elle ne se propage.

La rouille

La plus dangereuse est celle qu'on ne voit pas, elle se forme sur :

- Les parties basses

- Les bas de portes

- Les passages de roues

- Le compartiment moteur

- Les antennes

- Les supports de batterie, d'essuie-glaces…

- Les serrures


Les solutions

Lorsque la rouille attaque la peinture

Gratter la peinture et appliquer un "inhibiteur" d'oxydation, cela durcit la partie rouillée et permet de la travailler avant de la masquer avec une nouvelle couche de peinture.

Pour les passages de roues

On peut enduire ces derniers d'une solution bitumineuse qui colmate et protège la carrosserie.

Pour les parties difficiles d'accès. Il existe de la cire bitumineuse qui peut être injectée dans tous les recoins.

Pour les parties fortement corrodées, supprimer la peinture pour atteindre la tôle, déposer une couche de zinc

Astuce pour réparer une carrosserie voiture

réparation tole enfoncée voiture

Redresser carrosserie

Comment réparer une carrosserie de voiture enfoncée sans ventouse

fabriquer une poignées fabriquer une poignées

Fabriquez des poignées

A l'aide de vis et d'un manche à balai fabriquez des poignées

chauffer la tole

Préparez et chauffez la zone accidentée

Nettoyez l’espace autour de la dépression et utilisez un séchoir pour réchauffer la surface (ne le tenez pas trop près). Cette étape rendra non seulement le métal plus malléable, mais vous donnera également plus de temps pour travailler lors de la préparation des poignées avec de la colle chaude. Pour nettoyer la zone, du savon et de l'eau ne sont pas nécessaires. Assurez-vous simplement qu'il n'y pas de saleté, ce qui pourrait affecter l'adhésivité.

coller les poignées

Collez les poignées

À l'aide d'un pistolet à colle, appliquez une quantité généreuse de colle sur l'extrémité plate.

Placez les poignees

Placez les poignées

Une fois en place, laissez les chevilles refroidir. Ne vous précipitez, laissez-les vraiment apposer sur la voiture. Il faut que les poignées s'accrochent au métal.

Tirer la carrosserie

Tirer la carrosserie

Une fois refroidi, vous pouvez commencer à tirer. Encore une fois, chaque tirage vous indiquera où placer la poignée et quelle technique convient le mieux. Par exemple, vous obtiendrez peut-être de meilleurs résultats en faisant appel à une personne qui vous aidera simultanément à tirer trois boutons ou plus en une fois.

Répéter autant que nécessaire

Répéter autant que nécessaire

Continuez à répéter les étapes jusqu'à ce que vous obteniez les résultats escomptés.

Nettoyer et admirer

Nettoyer

Une fois que vous êtes satisfait de votre travail, il ne vous reste plus qu'à nettoyer la surface de la colle séchée, qui devrait se décoller assez facilement, laissant ainsi la peinture de la voiture toujours en parfait état (tant que la peinture n'a pas été endommagée. pour commencer, bien sûr).

Nettoyer et admirer

Admirez

Solution simple économique et éfficace pour redresser une carrosserie soi-même